LE PHÉNOMÈNE AFROBEAT MALEEK BERRY, 
AMBASSADEUR DU MIDEM AFRICAN FORUM 2019

Paris, le 8 avril 2019 – Le Midem, rendez-vous incontournable de la communauté internationale de l’industrie de la musique, annonce aujourd’hui la deuxième édition de l’African Forum.
 
Le Midem African Forum 2019 commencera le 9 avril par une tournée de trois villes clés de la musique africaine – Dakar, Douala, et Lagos – et se clôturera pendant le Midem à Cannes. Après le succès de la tournée africaine de 2018, parcourant les villes de Johannesburg, Lagos, Abidjan, et Brazzaville, le Midem retourne en Afrique pour la deuxième édition du programme qui met à l’honneur le continent africain et son extraordinaire potentiel musical. Maleek Berry, phénomène de l’Afrobeat, artiste, producteur et fondateur de son propre label Berry’s Room (Nigéria), sera cette année l’ambassadeur de l’African Forum.
 
Malgré l’influence considérable du continent africain sur les genres musicaux du monde entier, la plupart des pays d’Afrique n’ont pas encore une place au niveau de leur potentiel dans l’industrie internationale de la musique, représentant au total moins de 2% du marché musical mondial. Cependant, la situation change : les technologies digitales permettent désormais aux artistes, aux labels, et aux industries musicales associées d’atteindre un nombre croissant de consommateurs sur tout le continent, tout en facilitant l’exportation d’artistes locaux.
 
De par leur diversité et leur richesse culturelle, les marchés africains recèlent un potentiel énorme – mais il leur reste de multiples défis à relever. Avec son programme pour les marchés à fort potentiel, le « High Potential Markets Programme », le Midem, en tant que membre de la communauté internationale de la musique, participe à la création de passerelles reliant les territoires africains au reste du monde. Le programme soutient par ailleurs la structuration et la professionnalisation des marchés de la musique en Afrique.
 
Le Midem African Forum 2019 sera modelé par les expériences et les idées issues de la première édition. A la suite du programme de l’an dernier qui s’est invité en Afrique du Sud, au Nigéria, en Côte d’Ivoire, et en République du Congo en avril 2018, le Midem a publié un livre blanc exclusif dédié à l’industrie de la musique en Afrique, révélant les conclusions essentielles tirées de la tournée et des entretiens avec des experts du secteur. Pour le découvrir, en langue anglaise, rendez-vous sur : https://insights.midem.com/music-business/africa-undervalued-music-powerhouse/
 
Pendant les ateliers organisés en 2018, l’une des idées qui est apparue comme une solution commune à l’échelle du continent pour surmonter les obstacles rencontrés par la région était la création d’un syndicat panafricain pour représenter et promouvoir les professionnels et ayant-droits musicaux dans toute l’Afrique. Celui-ci offrirait un forum de discussion transfrontalier au sein de la communauté des professionnels de la musique et serait en mesure de faire du lobbying à l’échelle intergouvernementale. Un tel syndicat pourrait nouer des liens avec des organisations similaires au Royaume-Uni, en France, au Canada, et en Corée du Sud, où les gouvernements ont déjà saisi l’importance des industries créatives pour la prospérité économique d’un pays. Alexandre Deniot, Directeur du Midem, explique : « Créer de la valeur pour l’artiste et pour l’héritage de la région en termes monétaires devrait être une priorité. »
 
Les objectifs du Midem African Forum sont très clairs. Il offre à la communauté internationale de la musique une opportunité unique de rencontrer des artistes et des professionnels de la musique venus d’Afrique. Ces rencontres faciliteront les échanges entres les professionnels africains et internationaux. Le Forum accueillera des acteurs internationaux qui cherchent à accroître leur présence en Afrique, et les incitera à participer à la structuration et à la professionnalisation des industries africaines de la musique. Alexandre Deniot attend avec impatience cette deuxième édition : « Depuis le lancement du Forum en 2018, les conversations que j’ai pu avoir avec des représentants africains ont été de véritables sources d’inspiration. J’ai hâte de les poursuivre cette année avec les communautés musicales de Dakar, Douala, et Lagos. Nous devons impérativement mettre en lumière la créativité exceptionnelle et l’esprit d’entreprise de l’Afrique – je suis d’ailleurs convaincu que le prochain Despacito viendra du continent africain… ».
 
Maleek Berry : ambassadeur de l’African Forum
Ambassadeur de cette deuxième édition, Maleek Berry reprend le flambeau de Davido, Yemi Alade, et Black Coffee, qui ont joué ce rôle en 2018. Figure de proue du mouvement Afrobeat, Maleek Berry a conquis le monde avec ses propres titres, mais aussi avec ses productions de certains des artistes les plus prometteurs du moment – Davido, Wizkid, Jidenna, et Ycee. Il partagera ses connaissances d’expert lors d’une séance de questions-réponses exclusive pendant l’African Forum du Midem, qui se tiendra à Cannes dans l’après-midi du mercredi 5 juin. Pendant cette rencontre, Maleek Berry parlera de son expérience et de son développement à l’international. Il partagera également sa vision de la croissance des industries africaines de la musique et des opportunités et défis pour les artistes africains, au sein du continent et au-delà. Il est très fier d’endosser le rôle d’ambassadeur de cette deuxième édition : « Je suis très heureux de participer au Midem cette année, et tout particulièrement d’être la tête d’affiche de l’African Forum, qui mettra en lumière le marché de la musique nigérian, ainsi que ses relais au Royaume-Uni, où je suis basé. Nous aurons des conversations réelles sur notre industrie et trouverons notre vérité.»
 
L’African Forum du Midem en bref:

Tournée africaine 2019 :
. Dakar, Sénégal : 9 avril
. Douala, Cameroun : 12 avril
. Lagos, Nigéria : 15 avril
2019 African Forum au Midem à Cannes, France : 5 juin
​2020 : Lancement du Midem Africa en Afrique

Programme de la tournée africaine
. Une série d’études de cas et de conférences sur l’état actuel des marchés africains de la musique et leur internationalisation
. Des ateliers réunissant des artistes et des professionnels du secteur pour discuter des principaux défis et trouver des solutions communes et mutuellement bénéfiques
. Des showcases mettant à l’honneur les artistes africains et leur créativité

Les partenaires de l’African Tour sont :
Access, Algam, Brandit, Bimstr, Cream, Enspire, Music in Africa, Sankar, Spotlight, Synamurca et 6060 Music Group.

 
Notes à l’attention des journalistes
 
A propos du « High Potential Markets Programme » du Midem
Soutenir les professionnels de la musique venus du monde entier et promouvoir le développement des activités et la découverte de talents sont des missions prioritaires pour le Midem. Le « High Potential Markets Programme » vise à faciliter la structuration et la professionnalisation de l’industrie de la musique dans des régions émergentes dans le but de stimuler les échanges internationaux.
 
A propos de Maleek Berry, artiste et fondateur de Berry’s Room (Nigéria)
Maleek Berry est un auteur-compositeur-interprète et producteur nigérian, reconnu à l’échelle mondiale pour ses mélodies et ses productions originales d’inspiration africaines. Né dans le sud de Londres, Maleek (de son vrai nom Maleek Shoyebi) a baigné dans le R&B depuis sa plus tendre enfance, au son de grands noms comme Tevin Campbell, Boyz II Men, et Jodeci. C’est à l’Eglise qu’il a débuté sa carrière, en formant un groupe avec deux amis proches. Avec une petite installation de préproduction – Fruity Loops – le groupe a commencé à écrire, produire, et jouer ses propres titres dès l’âge de 14-15 ans. Maleek a poursuivi son travail de création en parallèle de ses études. Après avoir obtenu une licence en informatique, il a décidé de se consacrer exclusivement à la musique. Dans son travail avec des artistes de renom comme Wizkid, Davido, Chip, Rudimental, Not3s and Estelle, Maleek apporte un son innovant et unique qui puise son inspiration dans sa terre natale. Ses plus gros succès à ce jour incluent « Kontrol », « The Matter », et « Sit Back Down » avec Not3s.
 
A propos de TRACE – Partenaire média officiel de l’African Forum 2018 & 2019 :
TRACE est un groupe média international qui connecte entre elles les nouvelles générations multiculturelles via la musique et le divertissement afro urbains. Présente dans 160 pays, TRACE touche plus de 200 millions de téléspectateurs et d’auditeurs à travers 22 chaînes de télévision payantes, des radios, des contenus originaux, des services digitaux et mobiles. Lancée en 2003 suite à l’acquisition du magazine éponyme, la marque est devenue une plateforme de référence pour la jeunesse afro-urbaine connectée en Afrique subsaharienne, en France, dans les Caraïbes et dans l’océan Indien.
 
A propos du Midem – Rendez-vous incontournable de la communauté internationale des professionnels de la musique, le Midem est l’événement de référence de l’industrie musicale. Il rassemble, met en relation, sert et accompagne ses acteurs dans leurs désirs d’échanger et de créer le futur de la musique. Pendant 4 jours de conférences, de concerts et de networking, les créateurs, sociétés digitales innovantes, marques et talents se réunissent pour enrichir la relation passionnée entre créateurs et utilisateurs et créer de nouveaux partenariats. www.midem.com